Filtrer l’eau du robinet : comment faire et pour quels résultats ?

Si les pouvoirs publics sont tenus de délivrer aux consommateurs une eau potable selon des paramètres très précis (organoleptiques, physico-chimiques, microbiologiques..), il n’en demeure pas moins que la qualité de l’eau du robinet varie fortement en France d’une ville à une autre. De nombreuses études ont en effet démontré des dysfonctionnements, notamment au niveau de la surveillance de certains paramètres et du traitement, dans les petites localités rurales qui influent sur la potabilité de l’eau tandis que l’ONG WWF France s’inquiète qu’il y ait ‘encore trop de polluants dangereux dans l’eau du robinet (…)’.

Insuffisance des moyens de contrôle, rapports mettant en cause l’effet ‘cocktail’ à long terme de nouvelles molécules micro-polluantes, disparités entre les communes.., la qualité de l’eau du robinet inquiète les consommateurs qui se tournent à plus de 25% vers des solutions de filtration individuelle pour :

réduire la dureté d’une eau parfois trop calcaire qui engendre de nombreux désagréments pour les installations sanitaires et les utilisateurs : formation de tartre, traces blanches sur la vaisselle, encrassement des tuyauteries et surconsommation énergétique, diminution du rendement des appareils électroménagers, surconsommation de produits lessiviels, assèchement de la peau, linge rêche…
• enlever le goût de chlore ;
• éliminer les polluants parfois présents dans l’eau de mauvaise qualité (vieilles tuyauteries en plomb …).

Les solutions de traitement et de filtration de l’eau du robinet

Les principales solutions qui existent sur le marché pour adoucir et traiter l’eau du robinet sont :

L’adoucisseur d’eau : installé au point d’arrivée de l’eau, l’adoucisseur fonctionne sur le principe d’échange d’ions grâce à un bac de résine qui va capter les ions magnésium et calcium responsables des dépôts de tartre et les remplacer par des ions sodium. Le bon fonctionnement d’un adoucisseur et notamment son action sur le calcaire est largement tributaire d’un entretien régulier par l’installateur (au moins une fois par an). Si votre eau a un titre hydrotimétrique supérieur à 10°F, l’installation d’un adoucisseur est conseillée. Pour connaître la dureté de votre eau, renseignez-vous auprès de votre distributeur ou de votre mairie.

L’osmoseur : branché sous l’évier, l‘osmoseur est très efficace, grâce à son filtre à charbon actif appelé aussi filtre à sédiments, pour retenir les particules de métaux lourds (plomb, mercure, cuivre..), le chlore, les pesticides, nitrates et autres éléments indésirables parfois présents dans l’eau. L’osmoseur, s’il élimine également les minéraux, procure une eau au goût et à l’odeur très agréables.

La carafe filtrante : utilisée par les consommateurs à la fois pour diminuer le mauvais goût de chlore de l’eau du robinet et filtrer les impuretés grâce à son filtre de charbon actif présent dans la cartouche, la carafe filtrante exige de nombreuses précautions pour être efficace à 100 % ; l’eau de la carafe ne doit pas être conservée plus d’une journée et il est recommandé de la placer au réfrigérateur ; la cartouche doit être impérativement changée selon les prescriptions de la notice (environ toutes les 4 semaines).

La fontaine à eau : reliée directement au réseau d’arrivée d’eau ou à bonbonne, la fontaine à eau permet de boire une eau filtrée, tempérée ou fraîche, plate ou gazeuse, sans désagréable odeur de chlore.. à tout moment de la journée.


Afin de recevoir notre livre blanc gratuit, merci de bien vouloir compléter le formulaire ci-dessous:

J'accepte de recevoir des informations complémentaires pour éliminer définitivement le calcaire de mon eau.
* Informations obligatoires